Le sprint permet de développer de plus gros muscles. Plutôt que d’expliquer, je vais vous montrer.

Ici, nous avons un sprinter :

Bien qu’il s’agisse d’un exemple extrême de la musculature que peut prendre un sprinter, cela nous aide à atteindre notre objectif. La plupart des muscles que vous voyez ici proviennent de la musculation afin de compléter ses besoins explosifs. Le sprint permet d’atteindre un physique supérieure à celle de la course de distance, mais ne fait pas de vous un super monstre comme sur l’image ci-dessus.

Et voici l’image du plus grand marathonien de la terre entière :

Comme vous pouvez le voir, ses muscles ne sont pas aussi gros, mais ils sont extrêmement efficaces et très légers, ce qui lui permet de courir plus longtemps.

Le sprint exige une grande puissance explosive de la part des muscles, ce qui oblige les fibres musculaires à grossir.

La course de fond exige cependant une vitesse constante et une grande efficacité de la part des muscles, ce qui signifie que les fibres vont rétrécir et devenir plus légères.