Si on considère la musculation pure uniquement comme étant l’activité consistant à soulever des charges (poids du corps, libres, machines) afin de renforcer les muscles du corps, on peut considérer que c’est “complet” à partir du moment où on s’applique à entraîner chaque partie du corps (et pas juste le haut ou le bas).

Maintenant, effectivement, on peut arguer les points suivants :

  • La musculation est bien un sport au sens de l’activité physique, mais pas tellement au sens d’un jeu où des adversaires s’affrontent
  • Dans la musculation, il est à mon sens important de se soucier de son corps en entier, et pas juste des ses muscles, c’est pourquoi il est important de continuer à faire du cardio, des étirements, des entraînements de mobilité. Il est vrai que beaucoup de pratiquants de musculation ne s’arrêtent pas beaucoup dessus alors que c’est essentiel. La musculation ne devient donc réellement complète que si on y inclut le renforcement de la souplesse, du cardio, etc.

C’est pour toutes ces raisons que je préfère personnellement l’haltérophilie, qui est un sport exigeant sur la force, la technique, le développement et l’endurance musculaire, la souplesse, la mobilité et l’explosivité.