La musculation fait perdre des seins. De quoi est-ce qu’un sein est principalement constitué? De tissu adipeux (platement dit, de la graisse).

La musculation, par essence même, te fait “prendre du muscle”. Chez les débutants, ce processus s’accompagne d’une perte de graisse (sein y compris, donc).

De plus, l’augmentation de la masse musculaire influera sur le métabolisme basal qui va donc s’accroître avec ta prise de muscle (il s’agit donc d’un cercle vertueux où la prise de muscle favorisera une perte de graisse ultérieure). Un métabolisme basal dit “élevé” signifie que tu brûleras davantage de calories au repos que quand ton métabolisme basal était moins élevé.

Il n’est dès lors pas étonnant de voir que la plupart des “fitness girls” (appelez ça comme vous voulez), ont recourt à la chirurgie plastique pour augmenter leur volume mammaire qui décroît au fur et à mesure qu’elles deviennent “fit”.

À noter que la musculation fait prendre des pectoraux, le muscle situé sous le sein (et oui, les demoiselles en sont également dotées). L’augmentation de son volume peut donner une illusion d’épaisseur au sein mais c’est négligeable comparé à la perte de graisse initiale. Qui plus est, la prise de muscle n’est pas aussi aisée chez la femme, ayant naturellement moins de testostérone que l’homme.

Dois-tu pour autant t’éloigner de la musculation? Non! Toute discipline sportive pratiquée à un degré tel qu’elle modifie ta composition corporelle (“prise de muscle” et “perte de gras”), va te faire perdre des seins. Ce changement s’opère chez tous les débutant(e)s qui se mettent au sport ou chez les avancé(e)s après un arrêt prolongé de la pratique, de toute façon.

Passé le cap de débutante, sans avoir recourt au dopage, il te sera beaucoup plus difficile de “prendre du muscle” et “perdre de la graisse” en même temps (possible mais difficile et pas optimal). Une “prise de muscle” s’accompagnera dès lors de graisse. Libre à toi de gérer ton alimentation pour atteindre le degré de bodyfat (autrement dit la quantité de graisse) que tu souhaites avoir et ainsi récupérer (possiblement, ou non) ton ancienne taille de poitrine.

Les fitness girls essaient d’avoir le moins de graisse possible, c’est pourquoi elles finissent par avoir une poitrine presque plate. Tu peux te décaler de ce genre d’objectifs. Il faut voir pourquoi tu aimerais commencer la musculation en premier lieu.

N.B.: il se peut que tu ne perdes peu ou pas de poitrine (tu perdras d’office mais la taille de poitrine peut rester visuellement intacte) dépendamment de ta propention à stocker de la graisse dans cette zône. Lors d’une “perte de graisse” certaines femmes perdent plus des fesses ou cuisses qu’ailleurs. D’autres perdent plus du visage, du dos, des seins… Ta génétique déterminera quel endroit de ton corps est plus enclin à stocker de la graisse que les autres. Tu perdras donc moins de graisse de cet endroit que les autres en cas de “perte de graisse”. Quel est cet endroit chez toi? Personne ne peut le dire comme ça. C’est à toi de le déterminer. Comment le savoir? En “perdant de la graisse” et en regardant quelle zône de ton corps “résiste à la perte de graisse”.