Vous perdez du poids mais vous n’arrivez pas à perdre votre ventre ? Cela peut être dû à une multitude de facteurs que nous allons voir ci-dessous.

Voici les raisons principales pour lesquelles vous ne maigrissez pas du ventre :

  • Vous ne faites pas le bon entraînement :

Le meilleur moyen pour tonifier votre ventre et perdre la graisse, c’est de faire des exercices de fitness ciblés. Vous allez créer ainsi des micro traumatismes dans vos muscles qui vont demander plus d’énergie (donc des calories) pour se réparer, et cela peut prendre jusqu’à 2 jours après votre dernière séance.

Le meilleur exercice pour perdre du ventre est le gainage et non le crunch qui augmente la pression intra-abdominale et fait gonfler le ventre.

  • Vous ne dormez pas suffisamment :

De nombreuses études ont montré qu’un sommeil irrégulier peut perturber la physiologie de votre corps.

Lorsque vous ne dormez pas suffisamment, cela peut causer un déséquilibre hormonal et ralentir votre métabolisme.

  • Vous avez des fléchisseurs de la hanche raides :

Quand vos fléchisseurs de la hanche (des muscles qui se trouvent sous les grands muscles abdominaux) fonctionnent correctement ils tirent l’abdomen vers l’arrière en faisant rentrer le ventre, vous donnant un ventre plat et fort.

En travaillant ce muscle, il est possible de réduire et parfois même d’éliminer la graisse du ventre.

  • Votre cerveau n’est pas sur la même longueur d’onde que votre corps :

Il faut programmer littéralement votre cerveau pour faire perdre cette graisse.

Les toutes dernières recherches révèlent que les méthodes mentales subliminales qui ne prend que 3 à 5 minutes par jour peuvent aider les hommes et les femmes à reprogrammer leur esprit et leurs habitudes pour se débarrasser des graisses indésirables au niveau du ventre.

  • Vous êtes stressé :

Un stress physique ou psychologique entraîne la libération de cortisol dans l’organisme. Le cortisol possède une action hyperglycémiante (= il augmente le taux de sucre dans le sang) et a pour but de fournir au cerveau un apport d’énergie suffisant pour faire face aux agents de stress.

La sécrétion prolongée de cortisol, comme dans les cas de stress chronique, provoque progressivement un épuisement des glandes corticosurrénales et de nombreux problèmes de santé, comme la résistance à l’insuline qui peut entraîner de l’embonpoint abdominal.

Les régimes hypocaloriques et les séances de cardio-training intensif sont les sources les plus importantes de stress.