Les protéines sont essentielles au bon fonctionnement de notre corps. Elles jouent un rôle important dans la construction et la réparation des tissus, la fabrication d’enzymes et d’hormones qui régulent le métabolisme, et le soutien du système immunitaire, pour n’en citer que quelques-uns.

En ce qui concerne les muscles, les protéines alimentaires sont essentielles pour garantir que votre corps dispose des éléments constitutifs nécessaires (acides aminés) pour maintenir et développer une masse corporelle maigre. Sans un surplus d’acides aminés disponibles, les muscles ne pourront pas se développer en force ou en taille. Alors que la plupart des gens peuvent satisfaire leurs besoins en protéines alimentaires grâce à un régime alimentaire équilibré comprenant des protéines végétales et animales, les protéines en poudre sont souvent un moyen pratique et rentable d’incorporer davantage de protéines dans votre régime alimentaire.

L’une des plus populaires est la poudre de protéine de lactosérum généralement appelé Whey, qui coûte généralement entre 15 et 20 euros le kilo et se conserve longtemps.

Qu’est-ce que la protéine de lactosérum (whey) ?

La protéine de lactosérum (whey) est dérivée du lait, et c’est une protéine de haute qualité qui favorise la croissance et la récupération musculaires. Sous forme de poudre, la whey est souvent utilisée pour les milk-shakes et les smoothies protéinés. La whey est une excellente source d’acides aminés à chaîne ramifiée – tels que la leucine, l’isoleucine et la valine, que l’on trouve généralement dans les protéines laitières et animales – qui augmentent la synthèse des protéines musculaires et aident à réduire la dégradation des muscles après l’exercice. C’est pourquoi la poudre de protéine (whey) est idéale à inclure dans un repas après l’entraînement.

Comment l’isolat de whey se compare-t-il au concentré ?

La whey est généralement vendue sous deux formes différentes – isolat et concentré – et choisir celle qui vous convient le mieux peut prêter à confusion. Pour décomposer un peu les choses, parlons de la façon dont elles sont toutes deux fabriquées.

L’isolat de whey et le concentré de whey sont différents en raison des différentes méthodes de traitement utilisées pour les produire. Pour fabriquer de la whey, le liquide de lactosérum doit être extrait de produits laitiers comme le yaourt ou le fromage, puis séché en poudre. La majeure partie du lactosérum est constituée de protéines, mais comme le yaourt et le fromage, il contient également des glucides et des lipides. C’est généralement ainsi que l’on fabrique le concentré de whey.

L’isolat de whey est traité différemment, de sorte que le produit final contient plus de protéines et moins de glucides et de lipides. En général, l’isolat de whey contient environ 30 % de protéines en plus par rapport au concentré et beaucoup moins de glucides et de lipides (environ 1 g de glucides et 0 g de lipides par portion).

Il est important de garder à l’esprit que, dans les deux options, la qualité des protéines est la même. Vous obtiendrez simplement plus de protéines par portion sous forme d’isolat.

Ce qu’il faut rechercher lors du choix d’une protéine en poudre

  1. SUCRE AJOUTÉ

Recherchez les poudres de protéines qui contiennent peu ou pas de sucre ajouté.

  1. AUTRES ADDITIFS

Si vous êtes sujet à des problèmes digestifs, faites attention aux alcools de sucre, alias les édulcorants que votre corps ne peut pas digérer, ce qui peut vous causer des maux d’estomac. En particulier, le sorbitol et le maltitol ont tendance à être les plus irritants, selon une étude récente.

  1. ALLERGIES/SUBSTANCES INTERDITES

Si vous souffrez d’une allergie alimentaire connue, consultez la liste des ingrédients pour connaître les allergènes connus et savoir si le produit a été fabriqué dans un établissement où les allergènes sont connus.

Il existe une grande variété de certifications et de services de tests par des tiers pour les compléments alimentaires. Par exemple, recherchez les étiquettes de produits indiquant qu’un complément a reçu la certification NSF, a été approuvé par Informed Sport ou a été testé d’une autre manière pour les substances interdites.

  1. GOÛT

Vanille : Idéale pour les smoothies, les flocons d’avoine et les produits de boulangerie, la poudre de protéine de vanille est largement disponible et constitue une saveur plus neutre qui ne submergera pas votre nourriture.

Chocolat : Idéal pour les amateurs de chocolat, il apporte une riche saveur aux produits de boulangerie et aux smoothies.

Autres saveurs : Il existe de nombreuses autres saveurs, comme l’épice de citrouille, le chai, la fraise, la banane et le moka.

Conclusion

S’il est préférable de privilégier les sources de protéines alimentaires complètes, les protéines en poudre peuvent faire partie d’un régime alimentaire équilibré. La whey est un excellent choix car elle contient des niveaux élevés d’acides aminés à chaîne ramifiée. Toutefois, si vous êtes végétalien ou allergique aux produits laitiers, une poudre de protéine végétale peut être un substitut approprié.

En raison de sa teneur plus élevée en protéines et des étapes de transformation supplémentaires qu’il faut suivre pour y parvenir, l’isolat de whey est généralement plus cher que le concentré de protéine de lactosérum. Si vous êtes soucieux de votre budget, le concentré de whey peut être le meilleur choix. En revanche, si vous souhaitez plus de protéines et moins de glucides, l’isolat de whey peut être meilleur. En fin de compte, ce sont deux protéines de haute qualité que l’organisme peut utiliser rapidement et efficacement.