Pourquoi les femmes devraient consommer plus de protéines

Pourquoi les femmes devraient consommer plus de protéines

L’une des controverses sans fin dans le domaine de la santé et de la forme physique tourne autour de l’apport en protéines. Qu’est-ce qui est trop ? En ai-je assez pour mes objectifs et mes activités ? Dois-je manger 500g de poulet par jour ? Aujourd’hui, nous répondons à toutes ces questions, en nous concentrant sur la question de la consommation de protéines chez les femmes actives.

Nous croyons qu’il faut se tourner vers la science, et les preuves de nos études sont claires : si vous êtes une femme qui s’entraîne régulièrement pour la force et qui a des objectifs physiques spécifiques, vous devez manger plus de protéines, et ce pour deux raisons :

1. Les protéines augmentent le muscle

Dans le cadre d’une étude réalisée au Laboratoire d’amélioration des performances et de la physique, deux groupes d’athlètes féminines ont été testés : un groupe a suivi un régime alimentaire riche en protéines, à raison de 1,1 gramme de protéines par kilo de poids corporel, tandis que l’autre groupe a mangé environ la moitié de cette quantité.

Toutes les femmes ont fait les mêmes exercices quatre jours par semaine dans le laboratoire. À la fin de l’étude, le groupe qui mangeait le plus de protéines avait gagné 2kg de muscles, alors que le groupe à faible teneur en protéines n’avait gagné qu’environ 500g de muscles. Cela montre que la composition de votre corps est certainement influencée par la quantité de protéines que vous mangez.

2. Les protéines aident à éliminer la graisse

Manger plus de protéines s’est également avéré efficace pour aider les femmes à perdre de la graisse. Nous avons testé la graisse corporelle des sujets de la même étude et avons constaté que le groupe à haute teneur en protéines perdait 33 % de plus de graisse que le groupe à faible teneur en protéines.

Il est choquant de constater que le groupe à haute teneur en protéines mangeait également près de 425 calories de plus, mais qu’il perdait tout de même autant de graisse dans le processus. Ceci est lié à l’effet thermique de la nourriture. En bref, les protéines augmentent le taux métabolique de 25 %, alors que les glucides et les graisses le font de moins de 10 %, en gros.

Maintenant, avant de commencer à puiser toutes vos calories dans les protéines, sachez ceci : Le seuil d’apport idéal en protéines est d’environ 1,8 gramme par kilos de poids corporel par jour, et manger plus que cela n’est pas en corrélation avec une meilleure composition corporelle. De plus, votre corps a encore besoin de certains glucides et de graisses pour fonctionner.